Tous les points à prendre en compte avant de s’offrir un extincteur

choix extincteur

Est-il impératif de s’équiper d’un extincteur chez soi ? L’installation de ce dispositif dans les maisons individuelles s’avère indispensable pour stopper rapidement un départ de feu avant sa propagation. Cependant, afin d’éviter que son intérieur ne ressemble à un local d’entreprise, le propriétaire peut opter pour un modèle d’extincteur personnalisé, design et décoratif.

Quelles sont les différentes classes de feu ?

D’une manière générale, il existe 5 catégories de feu qui sont déterminées selon le type de combustible. Pour les spécifier, l’intéressé peut demander plus de renseignements dans une boutique d’extincteur design près de son domicile telle que Safe-T extincteur. Par ailleurs, voici quelques indices permettant d’avoir une idée sur les différentes classes de feu :

  • Classe A : il s’agit des feux secs sur des matériaux solides comme le bois, le tissu ou encore le papier.
  • Classe B : ce sont des feux provoqués par les matières liquides ou solides liquéfiables comme les solvants, l’alcool et l’huile.
  • Classe C : feux produits par les gaz de type butane ou propane.
  • Classe D : feux de métaux tels que le magnésium, l’aluminium, la limaille de fer, le sodium et bien d’autres.
  • Classe F : ce sont des feux en provenance des graisses animales ou végétales et des huiles sur les appareils de cuisson.

Ces catégories font partie des éléments à considérer lors de l’achat d’un extincteur. Il existe par ailleurs d’autres critères qu’il faut considérer lors de l’achat de ce dispositif, qualifié par les designers comme étant un objet décoratif sécurisant.

Les paramètres à privilégier lors du choix d’un extincteur design

Afin de bien choisir son extincteur décoratif, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Tout d’abord, il s’avère essentiel de connaître le type de matériau. Ce critère permet surtout d’opter pour un modèle garantissant la protection des éléments susceptibles de s’enflammer chez soi. Ensuite, il faut également bien évaluer le volume de l’appareil adapté à ses besoins. Celui-ci est exprimé en litres ou en kilogrammes.

Chaque extincteur proposé sur le marché doit disposer d’une étiquette comprenant un chiffre précédant une lettre. Cette indication fait référence au volume et à la classe de feu. Prenons pour exemple l’extincteur qui présente les indications 8A, 55B et C. Ces indications signifient précisément que l’appareil peut éteindre un volume maximum de 8 kg de matière solide (classe A) et 55l de feux de classe B. Celui-ci peut également être utilisé sur des feux de classe C.

Concernant le poids, il vaut mieux opter pour un extincteur pas trop lourd qui pourra être facilement transporté d’un endroit à un autre. 

Par ailleurs, la question des normes reste un point à ne pas prendre à la légère. Il faut vérifier si l’extincteur respecte scrupuleusement les normes en vigueur comme la norme européenne CE, par exemple. Il est à noter que les modèles à poudre qui peuvent éteindre les incendies de classe A, B et C sont les plus prisés sur le marché. Néanmoins, pour éteindre les feux secs, les extincteurs à eau pulvérisée sont à privilégier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *